Retrouvez-nous sur
RT2012
chb yadis

Infiltrométrie

En matière d’infiltrométrie ou étanchéité à l’air de l’enveloppe d’une construction neuve ou partie nouvelle de construction, l’arrêté du 26 octobre 2010 comme celui du 28 décembre 2012 définissent, dans le cadre de la RT 2012, des seuils réglementaires bien spécifiques avec notamment pour les bâtiments à usage d’habitation des valeurs de 0,60 m3/(h.m2) pour les maisons individuelles ou accolées et 1 m3/(h.m2) pour les logements collectifs, sous 4 Pa.

Obligatoire à l’achèvement d’un logement neuf ou d’une extension de bâtiment, pour contrôler que la perméabilité à l’air de l’enveloppe est conforme aux exigences de la RT 2012, le test d’infiltrométrie est une expertise qui ne peut être opérée que par un professionnel autorisé Qualibat 8711 par le ministère en charge de la construction.

Pour la mise en œuvre du test d’étanchéité à l’air, l’expert qui intervient au sein des locaux nouvellement construits met sous pression l’enveloppe du bâtiment à l’aide d’une porte soufflante munie d’un ou plusieurs ventilateurs et utilise un matériel de mesure adéquat.

Un tel dispositif permet d’évaluer la circulation de l’air au sein du bâtiment mais aussi de détecter toute fuite d’air et donc une anomalie susceptible d’enfreindre l’engagement du maître d’ouvrage vis-à-vis de la RT 2012, réglementation thermique au travers de laquelle la qualité de la performance thermique de l’enveloppe est fortement sollicitée.

Recommandé en cours de chantier, le test d’infiltrométrie, réalisé selon la norme internationale NF EN ISO 9972 et son guide d’application FD P50-784 est aussi un excellent moyen d’anticiper toute imperfection susceptible d’être découverte à l’étape finale, ce qui risquerait de retarder la restitution du bâtiment neuf.  

nos certifications et assurance

expert en pathologie du bois fcba et certifié pour tous vos diagnostics

Diagnostic avant démolition Bretagne
Amiante enrobés routiers Bretagne
Diagnostic mérule Bretagne